Ligue 2 : Le GFCA l'emporte face à l'ACA

Plus déterminé, le GFCA a remporté le derby Ajaccien au stade François Coty et a mis fin à sa mauvaise série grâce à un succès mérité face à l'ACA (1-2). Meilleurs dans tous les domaines, les Gaziers remportent un succès très important pour la suite du championnat. Ils en profitent pour doubler et passer devant son voisin au classement. Le Gazélec qui devra confirmer cette victoire en l'emportant impérativement vendredi prochain à domicile face à Troyes. Ligue 2 : Le GFCA l'emporte face à l'ACA Les joueurs Gaziers (Ici David Oberhauser) ont logiquement remporté le derby Ajaccien face à l'ACA.


Stade François Coty

GFCA bat AC Ajaccio 2-1 (1-1)
But pour l'AC Ajaccio : Gimbert (38e) - Buts pour le GFCA : Ba (45e), Guidi (67e).

Le GFCA jouait son sixième match à l'extérieur face à l'AC Ajaccio dans ce championnat de France de Domino's Ligue 2. Il s'agissait d'un septième derby en Ligue 2 pluvieux que se disputaient Acéistes et Gaziers. Dans ce match, toutes les statistiques basculaient en faveur des locaux : victoires, le classement, la confiance. Mais chacun savait qu’un derby déjouait, bien souvent, toutes les statistiques. Et celui-ci n'allait pas manquer de le confirmer. Bluffant tout son monde, le collectif Rossu è Turchinu allait dominer son rival et s’imposer logiquement. Campé en 4-3-3 modifiable en 4-2-3-1 selon les phases, le Gazélec où Aaron Boupendza avait été préféré à Romain Armand sur le côté droit, rentrait bien dans le match. Pourtant, c’était Nouri qui allumait la première banderille d’entrée de jeu mais David Oberhauser était vigilant (1e). Pas de temps mort dans une première période équilibrée où l’on se rendait coup pour coup dans le jeu avec, d’un côté plus de fluidité, et de l’autre un impact physique plus important. Au niveau des occasions, David Gomis répondait à Nouri. Mais les deux collectifs livraient une partie très intéressante. Elle allait se débloquer sur deux corners. C’était tout d’abord Gimbert qui trompait David Oberhauser d’une tête piquée (1-0, 38e). On croyait que l’ACA avait fait le plus dur mais au bout du temps additionnel de la première période, mais après une occasion incroyable provoquée par David Gomis et manquée de peu par Aaron Boupendza (43e), Ousseynou Ba égalisait toujours de la tête sur un corner de Jimmy Roye au bout du temps additionnel (1-,1 45e). Les supporters Rossi è Turchini pouvaient exulter !!!.Les deux voisins rentraient ainsi aux vestiaires sur ce score. La mi-temps était sifflée sur ce score de parité logique (1-1).

Au retour des vestiaires, le GFCA était fermement décidé à tout donner pour forcer la décision et obtenir une victoire devenue indispensable après presque deux mois de disette. Mais changement de décor en seconde période. L’ACA rentrait moins bien dans cette seconde période et donnait des signes d’inquiétude. Au contraire, le Gazélec tissait sa toile et prenait le jeu à son compte. Les Gaziers faisaient preuve d'une volonté évidente de prendre l'avantage poussés par leurs supporters. Ils allaient être récompensés de leurs efforts. Et c’était le plus logiquement qu’ils prennaient les devants au tableau d’affichage grâce à Dumè Guidi, qui s'arrachait dans la surface de réparation acéiste, prenait le dessus sur Avinel et marquait un vrai but d’avant-centre (1-2, 67e). Le parcage Rossu è Turchinu explosait littéralement !!!. Le ressort acéiste était cassé et malgré deux petites occasions de Tramoni en toute fin de rencontre. Le Gazélec continuait de pousser fort puis confirmait sa solidité pour préserver sa victoire. Le score en restait là à la plus grande joie de tout un club. Le GFCA, qui en voulait plus, signait sa première victoire sous l’ère Della Maggiore, prenait un grand bol d’air au niveau comptable surtout au niveau de la confiance. Il y a des soirs comme ça !!!. Les Gaziers devront confirmer cette victoire et s’imposer ce vendredi à domicile face à l'ESTAC Troyes. Le Gazélec s'imposait logiquement sur la pelouse de l'AC Ajaccio (2-1).

Au classement, le GFCA occupe la treizième place au classement du championnat de France de Domino's Ligue 2 avec 15 points. Lors de la prochaine journée, qui se disputera le 09 novembre, le Gazélec reçevra au stade Ange Casanova l'ESTAC Troyes. Les hommes d'Hervé Della Maggiore devront absolument s'imposer à domicile pour retrouver le goût de la victoire et confirmer leur victoire lors du derby. Ils devront tout donner pour obtenir une nouvelle victoire sur leur pelouse poussés par leurs fidèles supporters. Un match à gagner absolument. Forza GFCA.

AC Ajaccio : Leroy - Michelin, Choplin, Avinel, Cabit - Lejeune, Boé-Kane, Cavalli (Cap), Nouri - Gimbert, Tramoni.
Remplaçants : Sollacaro, Hergault, Marin, Laçi, Pellegrini
, Mendes, El Idrissy. Entraîneur : Montanier.

GFCA :  Oberhauser - Campanini, Ba, Guidi, Camara - N'Doye, Pierazzi (Cap), Roye, Gomis - Blayac, Boupendza.
Remplaçants : Cassara, Perquis, Puel, Anziani, Araujo, Armand, Jobello
. Entraîneur : Della Maggiore.

 

Partager cet article  

PRUSSIMU SCONTRU


- GFCA
Dimanche 18 novembre 2018 à 14:00
VS

Coupe de France
7ème Tour

Stade Jacques Fouroux

ULTIMU SCONTRU


GFCA - Troyes
Vendredi 09 novembre 2018 à 20:00
2 - 1

Ligue 2
14ème journée

Stadiu Ange Casanova

CLASSIFICA

P Club Pts J  
9Clermont2114
10Paris FC2114
11Troyes1914
12Ajaccio GFC1814
13Béziers1714
14Valenciennes1514
15Chateauroux1514





ULTIMI VIDEO



I PARTINARII STITUZIUNALI

  • Collectivité Territoriale de Corse
  • Conseil Départemental de la Corse du Sud
  • Ville d'Ajaccio
  • CMCAS CCAS Corse

I PARTINARII UFFICIALI

  • Agence du Golfe
  • Atout Pub
  • Corse-Matin
  • In Piazza Magazine
  • Karting de la Gravona
  • Miroiterie Orsoni
  • Radio Nostalgie Corse
  • SARL Fiamenghi

I partinarii di l'Associu di i Socios di u GFCA >