Ligue 2 : Le GFCA méritait mieux face à Brest

Le GFCA a réalisé, de surcroît face à un candidat à l’accession l’une de ses meilleures prestations de la saison. Son manque de réalisme chronique prive les Gaziers d'une victoire qu’ils méritaient amplement. Un contenu toutefois très prometteur pour la suite de la compétition. Le Gazélec devra absolument l'emporter vendredi prochain à l'extérieur face à Quevilly Rouen Métropole. Ligue 2 : Le GFCA méritait mieux face à Brest Les joueurs Gaziers (Ici Alexis Araujo) méritaient de l'emporter face à Brest.


Stade Anghjulu Casanova
GFCA et Brest 1-1 (1-0)
But pour le GFCA : Touré (39e s.p) - But pour Brest : Berthomier (59e)

Le GFCA retrouvait son antre du stade Anghjulu Casanova et les supporters Rossi è Turchini pour ce match de la 21ème journée du championnat de France de Ligue 2. Les Gaziers étaient au pied du mur en recevant des Bretons en quête de rachat après leur défaite face à l’ACA. Albert Cartier alignait un 3-4-3 où Gautier Lloris, nouvel arrivant débutait. Le match démarrait doucement et le Gazélec semblait dans un bon jour. Alexis Araujo allumait la première banderille côté droit (3e) suivi d'Ibrahima Touré qui reprenait de volée juste au-dessus de la barre transversale (9e). Le ton était donné et les Bretons étaient le plus souvent dans la réaction que dans l’action. Les Bretons ne s’attendaient sûrement pas à subir autant. Ils réagissaient malgré tout sur coup de pied arrêté par Berthomier qui voyait son tir contré (17e). En fait, le GFCA allait faire cavalier seul durant la première période. Et les occasions allaient se succéder. Une grosse frappe de Youssouf M’Changama repoussée avec classe par Larsonneur (25e), un cafouillage pas loin de faire mouche (26e), David Gomis butait par deux fois sur un excellent Larsonneur (28e et 33e). Pour le Gazélec, la récompense à tant d’efforts survenait peu avant la pause. Sur un nouveau déboulé d’Alexis Araujo sur le côté droit, l’attaquant Ajaccien rentrait dans la surface de réparation avant d’être fauché par un défenseur breton. Mr Stinat, l'arbitre de la rencontre, désignait logiquement le point de penalty. Ibrahima Touré exécutait la sentence et ne manquait pas cette offrande (1-0, 39e). Il donnait ainsi aux Gaziers un avantage mérité au score. A la pause, le Gazélec tenait logiquement le bon bout. La mi-temps était sifflée sur ce léger avantage pour le GFCA (1-0).

Au retour des vestiaires, le GFCA était fermement décidé à tout faire pour tuer le match rapidement et obtenir une nouvelle victoire à domicile. Un scénario qui se confirmait d’entrée de seconde période avec une nouvelle énorme occasion de l’intenable David Gomis qui manquait malheureusement le cadre (54e). Dans la foulée, Alexis Araujo puis Ibrahima Touré avaient le deuxième but au bout du crampon mais ils manquaient de réalisme (57e). Quelle occasion !!!. Dommage car quelques instants plus tard, les bretons faisaient mouche sur leur première occasion de la seconde période. Charbonnier décalait Grougi sur la droite, ce dernier centrait au deuxième poteau pour Berthomier qui, oublié, trompait Steeve Elena d'une superbe reprise de volée au ras du poteau (1-1, 59e). Le Gazélec frôlait la catastrophe avec un nouveau contre breton et un sauvetage exceptionnel de Steeve Elana devant Diallo (61e). Comme paniqués, les Ajacciens perdaient beaucoup de ballons et sur l’un d’entre eux, Faussurier centrait en retrait pour David Kiki qui avait tout le temps d’armer une belle frappe qu’Elana parvenait aussi à repousser (63e). Les Gaziers se reprenaient et gardaient l'emprise sur le match. La dernière demi-heure, plus imprécise de chaque côté, n’accordait plus de moments chauds, à l’exception d’une tête de Grégoire Puel dans le temps additionnel qui aurait pu donner la victoire à son équipe mais le défenseur Ajaccien était un poil trop court sur un centre de David Gomis (91e). Le score en restait là, scénario cruel pour un GFCA, à son avantage, qui méritait les trois points mais le manque de réalisme offensif en avait décider autrement malgré douze occasions de but !!!. Des regrets légitimes car les Gaziers, solides, avaient nettement les moyens de s'imposer. Ils devront récupérer les points perdus face à Quevilly Rouen Métropole à l'extérieur vendredi prochain. Le Gazélec concédait le match nul sur sa pelouse face au Stade Brestois 29 (1-1).

Au classement, le GFCA occupe la quinzième place au classement du championnat de Ligue 2, avec 24 points. Lors de la prochaine journée, qui se disputera le 19 janvier, le Gazélec se rendra au stade Robert Diochon pour y affronter Quevilly Rouen Métropole. Les hommes d'Albert Cartier tenteront d'enclencher une série positive en obtenant une nouvelle victoire en déplacement pour engranger des points très importants pour se rapprocher du milieu de tableau. Un match à gagner absolument. Forza GFCA.

GFCA :  Elana - Puel, Ba, Bréchet (Cap), Lloris, Mombris - Araujo, Marveaux, M'Changama, Gomis - Touré.
Remplaçants :  Cassara, Campanini, Anziani, Uras, Armand, Jobello. Entraîneur : Cartier.

Brest : Larsonneur - Kiki, Weber, Chardonnet, Coeff - Grougi (Cap), Pi, Gastien, Berthomier - Butin, Faussurier.
Remplaçants : Fabri, Belaud, Castelletto, Autret, Pintor, Charbonnier, Diallo
. Entraîneur : Furlan.

 

Partager cet article  

PRUSSIMU SCONTRU


GFCA - Grenoble
Vendredi 17 août 2018 à 20:00
VS

Ligue 2
4ème journée

Stadiu Ange Casanova

ULTIMU SCONTRU


Auxerre - GFCA
Mardi 14 août 2018 à 20:00
3 - 1

Coupe de la Ligue
1er Tourème journée

Stade Abbé Deschamps

CLASSIFICA

P Club Pts J  
8Paris FC53
9Le Havre53
10Brest43
11Ajaccio GFC43
12Auxerre33
13AC Ajaccio33
14Sochaux33





ULTIMI VIDEO



I PARTINARII STITUZIUNALI

  • Collectivité Territoriale de Corse
  • Conseil Départemental de la Corse du Sud
  • Ville d'Ajaccio
  • CMCAS CCAS Corse

I PARTINARII UFFICIALI

  • Agence du Golfe
  • Atout Pub
  • Corse-Matin
  • In Piazza Magazine
  • Karting de la Gravona
  • Miroiterie Orsoni
  • Radio Nostalgie Corse
  • SARL Fiamenghi

I partinarii di l'Associu di i Socios di u GFCA >