Ligue 2 : Le GFCA s'incline face à Châteauroux

Le GFCA s'est de nouveau incliné à domicile face à la Berrichonne de Châteauroux (1-2). Les Gaziers ont manqué une occasion énorme de se mettre définitivement à l'abri et se sont logiquement inclinés après avoir manqué plusieurs opportunités et un penalty. Un résultat catastrophique dans l'optique du maintien !!!. Les Ajacciens ne sont plus qu'à un point de la place de barragiste avant la dernière journée. Le Gazélec devra relever la tête et s'imposer impérativement à l'extérieur vendredi prochain face au Paris FC. Ligue 2 : Le GFCA s'incline face à Châteauroux Les joueurs Gaziers (Ici Lamine Ndao) se sont encore inclinés face à Châteauroux.


Stade Ange Casanova
Châteauroux bat
GFCA 2-1 (1-0)
But pour le GFCA : Gomis (56e) - Buts pour Sochaux : Bourillon (37e s.p, 66e s.p)

Le GFCA retrouvait son antre du stade Ange Casanova et les supporters Rossi è Turchini pour ce match de la 37ème journée du championnat de France de Domino's Ligue 2. Il s'agissait d'un match capital dans la course au maintien pour le Gazélec. Après un début de partie hésitant et quelques approximations dont leurs adversaires profitaient pour se mettre en place, les Gaziers enclenchaient la marche en avant. En mouvement et plus déterminés, à l'image d'un David Gomis omniprésent et sur presque tous les ballons, ils bénéficiaient d'un gros temps fort juste après le quart d'heure de jeu et faisaient alors le siège du camp de la Berrichonne. Mais par deux fois, David Gomis n'avait pu aller au bout de ses intentions, surtout sur le dégagement de David Oberhauser, sans doute l'action la plus dangereuse de ce début de match. Sur son long dégagement, le gardien Ajaccien trouvait David Gomis qui filait au but avant d'être stoppé par Mboné. Le milieu offensif Ajaccien s'écroulait dans la surface mais l'arbitre ne bronchait pas malgré une faute évidente (12e). Puis Romain Armand, à son tour, tirait à ras de terre à l'entrée de la surface mais sa frappe rasait le poteau gauche des buts castelroussins (26e). Il manquait ensuite de précision et permettait à Pillot, le gardien adverse, de s'interposer (28e). Au bout d'un gros quart d'heure à leur avantage, les hommes d'Hervé Della Maggiore obtenaient même un penalty logique à la demi-heure de jeu sur une nouvelle tentative de David Gomis, stoppé de manière irrégulière par Bourillon. Mais Jimmy Roye, désigné pour le frapper, le tirait sans trop de conviction et Pillot repoussait le ballon (33e). Une énorme occasion gâchée de prendre l'avantageau tableau d'affichage !!!. Ce que ne manquait pas Châteauroux six minutes plus tard. Après une combinaison avec Barthelmé, Raineau était en effet accroché par Dumè Guidi dans la surface. Et cette fois, le ballon allait au fond des filets car Bourillon ne ratait quant à lui pas sa frappe (0-1, 37e). Avec assurance, sans paniquer depuis le début de la partie, la Berrichonne de Châteauroux ouvrait donc la marque peu avant la pause. Sans doute au plus mauvais moment pour un GFCA trop maladroit dans les derniers mètres et dont la fébrilité affichée à ce moment profitait à son adversaire, proche de doubler le score dans le temps additionnel. Mandanne glissait pour Tounkara qui s'infiltrait dans la surface mais Dumè Guidi contrait son tir (45e). A la pause, le GFCA devait courir après le score. La mi-temps était sifflée sur cet avantage au score pour Châteauroux (0-1).

Au retour des vestiaires, le GFCA était fermement décidé à revenir rapidement au score et obtenir une nouvelle victoire à domicile. Les Gaziers ne se décourageaient pas et se mettaient rapidement à l'assaut du camp adverse pour tenter de revenir. Mais s'ils se montraient volontaires, ils manquaient encore trop souvent le dernier geste à l'image de Romain Armand qui croisait trop sa frappe dans la surface sur une passe en retrait de David Gomis (50e). . Et quand le ballon était mieux cadré, Alhadhur sauvait sur sa ligne (54e). Il fallait montrer encore plus de détermination et d'audace pour faire la différence. Jusqu'ici, seul David Gomis avait montré ses qualités. Et c'est lui qui permettait au Gazélec d'égaliser enfin grâce à une belle frappe sèche qui trompait Pillot (1-1, 56e). Une juste récompense à la domination Ajaccienne !!!. Les partenaires de Jean-Baptiste Pierazzi continuaient alors de pousser avec forcément le danger de se faire prendre en contre. C'était ce qui allait arrivé. Bousculé dans la surface par Ousseynou Ba, Assan, parti seul en contre, obtenait un nouveau penalty que se chargeait une nouvelle fois de transformer Bourillon, comme une copie conforme du premier (1-2, 66e). Châteauroux reprenait donc l'avantage puis résistait longtemps aux charges Ajacciennes répétées jusqu'aux dernières minutes. Car le Gazélec allait tout tenté. A l'image des tentatives de Lamine Ndao (69e), d'Ousseynou Ba (72e) et de Romain Armand à trois reprises dont cette tête sur la barre transversale en fin de match (70e, 76e et 84e). Mais il était impossible de tromper Pillot une nouvelle fois. Alhadhur y allait même encore une fois de son sauvetage sur la ligne (83e). Le GFCA devait s’incliner une nouvelle fois sur sa pelouse lors d'un match capital. Une défaite qui faisait mal au moral avant de se rendre à Paris pour la dernière journée de championnat vendredi. Les Ajacciens occupent la 17ème place du classement à une longueur du barragiste Sochaux. Il faudra s'imposer impérativement lors du déplacement vendredi prochain face au Paris FC. Un nouveau match capital dans la course au maintien !!!. Le Gazélec s'inclinait sur sa pelouse face à la Berrichonne de Châteauroux (1-2).

Au classement, le GFCA occupe la dix-septième place au classement du championnat de Domino's Ligue 2, avec 39 points. Lors de la prochaine journée, qui se disputera le 17 mai, le Gazélec se rendra au stade Charléty pour y affronter le Paris FC. Les hommes d'Hervé Della Maggiore tenteront de relever la tête et d'obtenir une nouvelle victoire en déplacement pour assurer définitivement leur maintien. Un match à gagner absolument. Forza GFCA.

GFCA :  Oberhauser - N'Doye, Guidi, Perquis, Ba - Gomis, Marveaux, Pierazzi (Cap), Roye - Armand, Blayac.
Remplaçants :  Fogacci, Camara, Coeff, Puel, Anziani, Jobello, Ndao
. Entraîneur : Della Maggiore.

Châteauroux : Pillot - Alhadur, Condé, Mboné, Raineau - Yamga, Vanbaleghem, Bourillon, Barthelmé - Mandanne, Tounkara.
Remplaçants : Contreras, Angoula, Chevreuil, Livolant, Niang, Hassan, Goba. Entraîneur : Usai.

 

 

 

Partager cet article  

PRUSSIMU SCONTRU


- GFCA
Vendredi 26 juillet 2019 à 21:00
VS

Amical

Stadio Comunale di San Remo

ULTIMU SCONTRU


GFCA - Bastia
Vendredi 19 juillet 2019 à 19:00
1 - 1

Amical

Stadiu Ange Casanova

CLASSIFICA

P Club Pts J  
15Auxerre4138
16Sochaux4138
17AC Ajaccio4038
18Ajaccio GFC3938
19Béziers3838
20Red Star FC3038





ULTIMI VIDEO



I PARTINARII STITUZIUNALI

  • Collectivité Territoriale de Corse
  • Conseil Départemental de la Corse du Sud
  • Ville d'Ajaccio
  • CMCAS CCAS Corse

I PARTINARII UFFICIALI

  • Agence du Golfe
  • Atout Pub
  • Corse-Matin
  • In Piazza Magazine
  • Karting de la Gravona
  • Miroiterie Orsoni
  • Radio Nostalgie Corse
  • SARL Fiamenghi

I partinarii di l'Associu di i Socios di u GFCA >