Ligue 2 : Le GFCA s'impose face au Mans FC

Malgré une entame difficile, le GFCA a su faire parler son expérience pour s'imposer face au Mans FC (1-2). Solidaires et réalistes, les Gaziers ont remporté une victoire très précieuse face à de valeureux manceaux. Une première manche des barrages de Domino's Ligue 2 à l’avantage des Diables Rouges. Les Ajacciens ont fait un grand pas vers le maintien grâce, notamment, à une prestation pleine de maîtrise. Le Gazélec devra finir le travail dimanche au stade Ange Casanova dans un match retour décisif attendu comme jamais par les supporters Rossi è Turchini pour assurer son maintien définitif. Ligue 2 : Le GFCA s'impose face au Mans FC Les joueurs Gaziers (Ici Jérémy Blayac) ont pris une option importante sur le maintien face au Mans FC.


Stade MMArena
GFCA bat Le Mans 2-1 (1-0)
But pour Le Mans FC : Boissier (53e) - Buts pour le GFCA : Blayac (14e), Jobello (48e)


Le GFCA jouait le match aller des barrages du championnat de France de Domino's Ligue 2 à l'extérieur face au Mans FC. Les craintes étaient nombreuses avant le début de ce barrage aller. Pour espérer tenir le choc et devant les nombreuses absences offensives,
Hervé Della Maggiore avait pourtant décidé de composer une équipe assez défensive. En effet, pas moins de huit joueurs Gaziers à vocation défensive étaient alignés au coup d'envoi de cette rencontre face au Mans. Autant dire que le Gazélec s'attendait vraiment à souffrir. Dans un stade plein à craquer et chauffé à blanc, il démarrait bien. Sur un corner tiré par Jimmy Roye, Jérémy Blayac reprenait de la tête mais manquait le cadre (1e). Les Ajacciens allaient rapidement subir les assauts de leurs adversaires dans les premières minutes. Boissier s'échappait dans le dos de la défense Ajaccienne et centrait en retrait pour Créhin qui était trop court pour reprendre (3e). Ils étaient même près de craquer quelques instants plus tard. Vardin débordait côté droit et glissait un ballon parfait au second poteau pour Créhin qui manquait totalement un but tout fait alors que David Oberhauser semblait battu (4e). Pourtant, les Gaziers laissaient passer l'orage et reprenaient peu à peu le fil de cette rencontre. Plus précis techniquement, ils posaient le pied sur le ballon sans s'affoler. Leur attitude sereine leur permettait d'avancer vers la cage adverse. D'ailleurs, c'était sur l'une de ces situations anodines qu'ils trouvaient l'ouverture. Julian Palmieri n'était pas attaqué sur le côté gauche. Il prenait le temps de s'appliquer pour délivrer un centre parfait pour Jérémy Blayac. L'attaquant Ajaccien décroisait le ballon de la tête dans la lucarne de Kocik impuissant (0-1, 14e). Le GFCA ne pouvait pas rêver mieux comme scénario avant le premier quart d'heure. Néanmois, ce but n'éteignait pas les ardeurs du Mans qui maintenait sa pression sur l'équipe Ajaccienne. Les manceaux mettaient beaucoup d'énergie pour revenir. Mais ils s'exposaient également à des contres dont les Gaziers ne parvenaient pas à profiter. Jérémy Blayac récupérait un ballon à l'entrée de la surface mancelle et prenait sa chance. Kocik se couchait pour détourner cette frappe (30e). Puis Jimmy Roye décochait une frappe lourde à vingt-cinq mètres du but manceau. Son ballon était boxé par Kocik (33e). Cette rencontre plaisante s'équilibrait au niveau des occasions de but. Mais c'était bien le Gazélec qui en avait la maîtrise. A force de courir derrière la balle, les manceaux commençaient à manquer de souffle. Finalement, les joueurs d'Hervé Della Maggiore regagnaient les vestiaires avec un avantage mérité. La mi-temps était sifflée sur cet avantage au score pour le GFCA (0-1).

Au retour des vestiaires, le GFCA était fermement décidé à tuer le match rapidement au score et obtenir une nouvelle victoire à l'extérieur. La tendance se confirmait rapidement après la pause. Mayoro N'Doye profitait d'un contre pour lancer Wesley Jobello dans la profondeur. Ce dernier s'échappait pour aller défier Kocik. Ce dernier butait sur Kocik une première fois. Mais le gardien manceau relâchait le ballon dans les pieds de l'attaquant Ajaccien qui marquait dans le but vide (0-2, 48e). Un deuxième but qui assommait un peu plus Le Mans et la MMArena. Cela ressemblait au but du KO !!!. Mais ça ne l'était pas réellement. Les Sarthois profitaient d'un ballon relâché par David Oberhauser pour réduire le score moins de cinq minutes après. Sur un centre venu de la droite, le gardien Ajaccien, gêné voire plus par Vincent , ne maîtrisait pas le ballon et restait à terre. Le ballon revenait dans les pieds de Boissier qui en profitait pour réduire le score (1-2, 53e). Il fallait néanmoins l'intervention de la VAR pour valider le but en raison d'une suspicion de faute de Vincent sur David Oberhauser. Tout était relancé et la dernière demi-heure s'annonçait tendue. Mais le Gazélec faisait parler son expérience pour contenir au mieux son adversaire. D'autant que les manceaux recommençaient à tirer la langue. Les solutions devenaient plus rares pour ces derniers et les minutes défilaient en faveur des Gaziers. Boubacar Fofana héritait d'un ballon à l'entrée de la surface mancelle. Il reprenait cette balle de volée mais elle frôlait le montant gauche de Kocik (91e). Le verrou posé par les Diavuli Rossi se refermait définitivement. Le Gazélec avait su faire le job pour remporter une première manche importante dans cette double confrontation. Le GFCA pouvait être satisfait de ce succès, il devra le confirmer dimanche prochain lors du match retour de ces barrages au stade Ange Casanova. Les Ajacciens devront obtenir leur maintien définitif en s'imposant impérativement. Le Gazélec s'imposait sur la pelouse du Mans FC (1-2).

Lors de la seconde manche des barrages, qui se disputera le 02 juin, le Gazélec recevra au stade Ange Casanova Le Mans FC. Les hommes d'Hervé Della Maggiore tenteront d'obtenir une victoire impérative à domicile pour obtenir définitivement leur maintien. Un match à gagner absolument. Forza GFCA.

Le Mans FC : Kocik - Vardin, Dasquet, Lemonnier, Keita - Confais, Boissier, Hafidi, Vincent (Cap) - Créhin, Montiel.
Remplaçants : Ferrand, Bidounga, Duponchelle, Soro, Dupont, Diarra, Elisalt
. Entraîneur : Déziré.

GFCA :  Oberhauser - Ba, Guidi, Perquis, Palmieri - Camara, N'Doye, Pierazzi (Cap), Roye - Blayac, Jobello.
Remplaçants : Fogacci, Coeff, Puel, Anziani, Marveaux, Medfai, Fofana
. Entraîneur : Della Maggiore.

 

 

 

 

 

Partager cet article  

PRUSSIMU SCONTRU


GFCA - Boulogne
Vendredi 20 septembre 2019 à 20:00
VS

National
8ème journée

Stadiu Ange Casanova

ULTIMU SCONTRU


Dunkerque - GFCA
Vendredi 13 septembre 2019 à 20:00
0 - 1

National
7ème journée

Stade Marcel Tribut

CLASSIFICA

P Club Pts J  
7Lyon Duchère117
8Red Star FC107
9Laval97
10Ajaccio GFC87
11Bastia-Borgo87
12Concarneau77
13Cholet67





ULTIMI VIDEO



I PARTINARII STITUZIUNALI

  • Collectivité Territoriale de Corse
  • Conseil Départemental de la Corse du Sud
  • Ville d'Ajaccio
  • CMCAS CCAS Corse

I PARTINARII UFFICIALI

  • Agence du Golfe
  • Atout Pub
  • Corse-Matin
  • In Piazza Magazine
  • Karting de la Gravona
  • Miroiterie Orsoni
  • Radio Nostalgie Corse
  • SARL Fiamenghi

I partinarii di l'Associu di i Socios di u GFCA >